Seins de la femme pendant la ménopause

menopause seins

Les seins sont l’organe qui évolue le plus chez la femme. Même quand elle atteint l’âge adulte et pendant lequel, son corps est plus ou mois stable, ses seins continuent de fluctuer de volume sous plusieurs facteurs.

Les facteurs qui affectent le volume et la forme des seins

Il existe différentes périodes pendant lesquelles les seins de la femme changent de forme et de volume.

La puberté

A la puberté, les seins de la jeune fille sont fermes. Sous l’effet de la fluctuation hormonale, ils gonflent et continuent de varier selon la période des règles.

Les grossesses

C’est la période qui connait un changement majeur, aussi bien dans la forme que dans la fonction. Le corps prépare les seins à remplir la fonction de nourrir le futur bébé.

Pendant la grossesse, la glande mammaire augmente de volume à cause de l’inflammation provoquée par les hormones. C’et justement cela qui fait passer d’un bonnet B à un bonnet D. mais ce n’est pas le cas pour toutes les femmes. Mais de façon générale, plus la femme possède de glandes mammaires, plus ils s’enflamment et plus les seins augmentent de volume. L’aréole et le mamelon changent aussi de forme. C’est l’imprégnation hormonale qui augmente la pigmentation au niveau des mamelons, de l’aréole, des petites lèvres et de la vulve.

Cela dit, il faut préciser que la grossesse n’abîme pas les seins.  Toutefois, il ne faut surtout pas renoncer à l’allaitement, mais compter sur un soutien-gorge adapté qui enveloppe votre poitrine et ne pas la comprimer.

La ménopause

Pendant la ménopause, le corps de la femme connait beaucoup de changements. C’est l’arrêt de l’ovulation qui arrête la menstruation ainsi que la sécrétion de l’œstrogène qui est l’hormone féminine. L’absence de cette dernière affecte la santé de la femme ce qui la rend sensible à des maladies comme l’ostéoporose, les maladies cardiovasculaires, les cystites … mais aussi un inconfort esthétique.

En effet, la poitrine de la femme à la ménopause se relâche. Les tissus mammaires (glande, tissu adipeux) se relâchent.

C’est généralement à cette période que commencent la plupart des femmes à faire des interventions de chirurgie esthétique comme le lifting des seins, la pose d’implants mammaire, la liposuccion, etc… c’est le relâchement qui modifie l’aspect du corps et qui pousse la femme à vouloir l’améliorer.