Miradry Tunisie : Stopper la transpiration sous les aisselles

Miradry tunisie prix

De plus en plus de techniques de médecine esthétique essaient de rajeunir, d’embellir, de sculpter la silhouette mais aussi de traiter la sudation comme les traitements d’hyperhidrose classique et autres plus récentes. D’ailleurs, des machines ont été créées à cet effet. Dans cet article, nous allons parler justement de la machine Miradry en Tunisie pour traiter la sudation.

Le traitement hypersudation classique se fait par des injections de botox. Mais le traitement dont on vous parle dans ce qui suit, utilise les micro-ondes.

Miradry Tunisie : Traitement de l’hyperhidrose par micro-ondes

Pour n’en citer qu’une, on va parler de MiraDry qui utilise l’énergie des micro-ondes afin de détruire les glandes sudoripares de façon définitive. L’hypersudation est un problème qui touche un grand nombre de personnes et qui peut être très handicapant et un problème de séduction indéniable.

L’aréole sous les bras et les odeurs qui peuvent émaner des aisselles c’est sans doute un problème majeur lors d’un moment de séduction. C’est un tue-l’amour immédiat.

Cet appareil permet de traiter une hyperhidrose axillaire pour supprimer les mauvaises odeurs occasionnant une gêne à la personne qui en souffre et à son entourage.

Demande de renseignements

Principe du traitement par Miradry

Le traitement de l’hyperhidrose par la machine Miradry permet de détruire les glandes sudorales apocrines et eccrines par l’émission d’ondes ultra courtes. Les ondes utilisées sont à une température de 60 degrés et ne dépassent pas une profondeur de 4 millimètres sous la peau.

Pour éviter tout inconfort lors de la séance et tout risque de brûlure, le praticien protège la peau en la refroidissant.

La thermolyse utilisée par cette méthode est sans dommage sur les tissus avoisinants la zone ciblée. Elle permet également le retard de la repousse des poils.

A la fin de la séance, des glaçons sont posés pour estomper tout risque de voir apparaître les ecchymoses.

Le fait qu’il n’y ait que 1 % des glandes sudorales sous les aisselles, les dermatologues assurent qu’il n’y a pas de risques à leur élimination. Cela n’engage pas de complications suite à cette intervention, les avantages sont beaucoup plus conséquents que les inconvénients.