La tanorexie et la quête du teint parfait par le bronzage

Le soleil ça donne bonne mine, au retour des vacances on se vante souvent de notre bronzage, on est plus rayonnant plus actifs. Mais dès que l’on commence à perdre ses couleurs e à se faire fondre dans la grisaille des cités on commence à avoir mauvaise mine, on est tout pâle, on dirait qu’on est malade, et à force de se l’entendre dire on finit vraiment par tomber malade.

Pour avoir un joli teint il existe plusieurs solutions, certains recourent à la médecine esthétique en faisant des séances de mesolift et d’autres préfèrent le bronzage.

Avoir une peau plus foncée

Obsédé par un teint bronzé ? cela peut vous conduire à une tanorexie, un terme associé à l’addiction d’une personne qui devient maladivement dépendant du bronzage.

La tanorexie dite aussi bronzomanie ou tanoholisme se dit de tout individu qui ne supporte pas d’avoir le teint clair et qui commence à se trouver pale et cherchent par tous les moyens de prendre des couleurs. Cela passe par la quête du soleil ou encore les cabines à UV.

La tanorexie est un mot totalement inventé pour une personne qui ressent toujours le besoin de prendre des couleurs afin de se sentir bien dans sa peau, en bonne santé et normal. Et quand cette couleur – que son entourage juge vraiment trop foncé – commence à s’estomper pour devenir une couleur où nous sommes plus à l’aise, ils se sentent en fait très pâles et peuvent se sentir très déprimés à ce sujet et avoir un faible -estime de soi.

Plus de la moitié des usagers des cabines de bronzages comment avant l’âge de 21 ans.

Le danger des cabines de bronzage

Le rayonnement ultraviolet prolongé du soleil et des cabines de bronzage peut provoquer un cancer de la peau. En plus tout activité qui se pratique plus que la norme devient handicapante dans la vie de tous les jours puisque les relations sociales et familiales s’en trouvent lésées car la personne consacre son temps au fait d’avoir un teint plus foncé.