Rhinoplastie Turquie : Prix chirurgie esthétique du nez

Devis express gratuit

La rhinoplastie Turquie est le terme attribué à la chirurgie esthétique et plastique du nez pratiquée dans le cadre d’un séjour médical tout compris en Turquie. Cette chirurgie du nez est faite dans l’objectif de refaire son nez en modifiant partiellement la pyramide nasale ou bien dans son intégralité.

Quels sont les problèmes esthétiques corrigés par la rhinoplastie ?

La rhinoplastie est principalement utilisée pour résoudre les problèmes esthétiques du nez, tels que :

Clinique esthetique turquie

  • Les déviations,
  • La bosse osseuse (os dépassant de la base du nez),
  • les malformations congénitales et celles causées par un traumatisme.
  • les malformations et les imperfections du nez comme : une pointe de nez crochue, un nez large et une bosse nasale.

Si le patient ressent une gêne respiratoire, il peut faire une septoplastie pour corriger la déviation de la cloison nasale lors d’une rhinoseptoplastie.

Prix rhinoplastie Turquie : Les tarifs de la chirurgie du nez

Le prix de la chirurgie esthétique du nez en Turquie est beaucoup moins cher qu’en France. Les frais du séjour (hôtel, clinique, transport) sont inclus dans cette tarification. Le patient bénéficie d’un accueil personnalisé et il séjourne dans un hôtel 5 étoiles pendant sa période de convalescence. Combien coûte une rhinoplastie en Turquie ?

2 tarifs vous sont proposés pour la rhinoplastie dans le cadre d’un séjour médical tout compris en Turquie :

  • Le premier concerne les formes de rhinoplastie esthétique pour supprimer la bosse, adoucir la pointe, harmoniser légèrement une déviation.
  • Le deuxième prix concerne la rhinoplastie ethnique. De quoi s’agit-il ? C’est une chirurgie du nez très demandée à nos chirurgiens partenaires par des patients à la peau noire, venant essentiellement de France (Île de France, Région Lyonnaise…). Cette opération nasale permet de réduire la taille des narines et faire ressortir la pointe grâce au meilleur chirurgien rhinoplastie Turquie.

Quelles sont les indications de la rhinoplastie ?

  • Nez disgracieux (gros ou non)
  • Déviation du septum
  • Profil « oiseau

Entretien préopératoire d’une rhinoplastie

L’entretien préopératoire avant une intervention chirurgicale, tel qu’une rhinoplastie, revêt une importance cruciale dans la planification et la préparation de la procédure. Lors de cet entretien, le chirurgien plasticien et le patient ont l’opportunité d’échanger des informations essentielles pour garantir la réussite de l’intervention et la satisfaction du patient.

Dans un premier temps, le patient est invité à présenter tous les bilans médicaux et analyses biologiques requis, tels que les résultats des tests sanguins, de l’électrocardiogramme et éventuellement des rayons X. Ces documents fournissent au chirurgien une vision détaillée de la santé générale du patient, identifiant ainsi tout problème médical préexistant qui pourrait influencer le déroulement de la chirurgie ou la récupération post-opératoire.

Ensuite, le patient est encouragé à exprimer ses attentes et les aspects qu’il souhaite corriger lors de la rhinoplastie. Il est important pour le chirurgien de comprendre les motivations du patient, ses préoccupations esthétiques et ses objectifs afin de pouvoir élaborer un plan chirurgical adapté et réaliste.

Le chirurgien examine attentivement les souhaits du patient, tout en prenant en compte les aspects anatomiques et fonctionnels du nez. À partir de là, il peut discuter des différentes options chirurgicales disponibles, en expliquant les avantages et les limites de chacune, ainsi que les résultats attendus. Cette étape est essentielle pour établir des attentes réalistes et assurer une communication claire entre le chirurgien et le patient.

Enfin, une fois que toutes les informations pertinentes ont été échangées et que les décisions ont été prises, le chirurgien et le patient s’accordent sur le plan chirurgical à suivre. Le chirurgien explique en détail la procédure proposée, les étapes de récupération attendues et les soins post-opératoires nécessaires. Il répond également à toutes les questions ou préoccupations supplémentaires du patient, garantissant ainsi que ce dernier se sente en confiance et bien informé avant la rhinoplastie.

Comment se passe une rhinoplastie à Istanbul ?

La rhinoplastie se déroule sous anesthésie générale. Elle dure entre 30 minutes et deux heures.

Le mode d’hospitalisation dépend du geste chirurgical. La rhinoplastie se fait en ambulatoire ou nécessiter un à deux jours d’hospitalisation.

Afin d’apporter les modifications nécessaires au nez, le chirurgien peut parvenir au défaut à corriger par une voie endo nasale (à l’intérieur des narines) ou par voie externe (sous la columelle).

Quelles sont les techniques opératoires de rhinoplastie ?

Il existe différentes techniques opératoires qui varient selon le défaut à corriger. Le geste opératoire du chirurgien doit être précis et adapté au résultat que le patient désire obtenir :

Rhinoplastie de réduction

Cette chirurgie esthétique du nez consiste à réduire, atténuer ou éliminer une bosse nasale. Cette intervention se fait soit par :

  • Ostéotomie (réduction de l’os) pour éliminer la bosse nasale.
  • Suture ou réduction du cartilage pour remodeler son nez en agissant sur la pointe du cartilage.

Rhinoplastie d’augmentation

Pour donner plus de relief à un nez trop petit ou creusé le chirurgien peut faire des greffes cartilagineuses ou osseuses.

Rhinoplastie secondaire

Lorsque le résultat de la rhinoplastie ne correspond pas aux attentes du patient, une seconde intervention de révision permet de faire une retouche. Le chirurgien va alors corriger l’insuffisance ou l’excès de correction de la bosse (au niveau du cartilage ou de l’os).

Rhinoplastie ultrasonique

Il s’agit d’une intervention de chirurgie esthétique du nez qui traite les défauts mineurs du nez. Le chirurgien utilise un outil à ultrasons, appelé piezotome qui est plus précis et affine les contours du nez de manière précise et efficace. La rhinoplastie ultrasonique en Turquie est très demandée par les patients qui nous contactent.

Rhinoplastie ethnique

Les patients d’origine asiatique et africaine ont des caractéristiques nasales particulières (un nez plat, avec une arrête large). Le geste opératoire pour une rhinoplastie ethnique diffère largement d’une rhinoplastie simple.

A la fin de l’intervention, le chirurgien pose des mèches dans les fosses nasales et un pansement modelant sur la surface externe. Ensuite, une attelle en plâtre, métallique ou plastique est alors fixée sur le nez pour maintenir les nouvelles structures. Elle sera retirée au bout d’une semaine et remplacée par une attelle plus petite.

Suites opératoires de la chirurgie du nez

Grâce à l’utilisation d’un fil résorbable pour les sutures, le patient n’aura pas à les enlever. Par contre les mèches introduites dans les narines causent un inconfort respiratoire les premiers jours. C’est pourquoi, le patient devra respirer par la bouche jusqu’au 5ème jour au cours duquel les mèches seront retirées.

Les suites de la rhinoplastie ne sont pas spécialement douloureuses mais le patient aura des ecchymoses et un œdème au niveau des paupières et tout autour de la zone opérée. La gêne respiratoire peut durer encore quelques temps à cause de la formation des croûtes dans les fosses nasales et du gonflement de la muqueuse.

Un repos est recommandé les jours suivants la chirurgie pour retrouver une vie active au bout de 10 à 20 jours. Pour le sport, il faut compter 3 mois avant de reprendre ses exercices.

La chirurgie nasale ne laisse généralement pas de cicatrices visibles, car les incisions sont pratiquées dans la partie inférieure du nez. Il est parfois nécessaire de pratiquer une incision à la base du nez, mais elle n’est généralement pas visible.

Résultat rhinoplastie

Après une rhinoplastie, le nez reste gonflé et le résultat sera visible progressivement dans les trois mois post opératoires. Mais le résultat définitif sera visible au bout de 6 mois à un an, en fonction des spécificités morphologiques du patient.

En général, le patient est satisfait du résultat préétabli lors des entretiens préopératoires surtout s’il part d’un objectif réalisable.

Les résultats de la rhinoplastie en Turquie sont généralement extraordinairement positifs, améliorant radicalement l’apparence du visage. L’important n’est pas tant le type de nez qui reste que le fait que le nouveau nez soit intégré et en pleine harmonie avec le visage.

Dans tous les cas, le résultat définitif doit être évalué un an après l’intervention. Elle ne peut être anticipée par ordinateur, mais il est possible de travailler sur différentes photos du patient et de décider, à l’aide de celles-ci, des modifications à obtenir.

Combien de temps faut-il pour pouvoir mener une vie « normale » ?

Le patient pourra reprendre ses activités normales après 10 jours.

Est-il nécessaire d’effectuer des retouches ultérieures ?

Parfois, lorsque plusieurs défauts doivent être corrigés (nez « compliqué »), il est nécessaire de faire des retouches après quelques mois. Presque toujours très brève et sous anesthésie locale.

Classification des opérations esthétiques selon la partie à traiter

Rhinoplastie : nez

Septoplastie : septum

Septorhinoplastie : nez et septum.

Profiloplastie : nez et menton.

Quels sont les tests précédents la rhinoplastie ?

Avant de procéder à une rhinoplastie, plusieurs tests médicaux sont généralement requis pour évaluer la santé globale du patient et s’assurer qu’il est apte à subir une intervention chirurgicale. Ces tests visent à identifier toute condition médicale préexistante qui pourrait influencer le déroulement de la chirurgie ou la récupération post-opératoire.

Les tests sanguins sont parmi les premiers examens prescrits. Ils permettent d’évaluer les niveaux de globules rouges, de globules blancs, de plaquettes, ainsi que les taux de glucose, de cholestérol et d’autres indicateurs de la santé générale du patient. Ces tests sanguins peuvent aider à détecter des anomalies qui pourraient augmenter les risques associés à la chirurgie ou à l’anesthésie.

L’électrocardiogramme (ECG) est un autre examen couramment requis avant une rhinoplastie. Cet examen enregistre l’activité électrique du cœur et peut aider à identifier toute anomalie cardiaque sous-jacente qui pourrait poser un risque pendant l’intervention chirurgicale.

Dans certains cas, des rayons X peuvent également être prescrits. Les radiographies permettent de visualiser la structure osseuse du nez et de détecter d’éventuelles anomalies anatomiques qui pourraient nécessiter une prise en charge spécifique pendant la rhinoplastie.

Ces tests préopératoires sont essentiels pour assurer la sécurité du patient pendant la chirurgie et minimiser les risques de complications. Il est important que le patient suive les recommandations de son chirurgien plasticien ou de son équipe médicale pour garantir que tous les tests nécessaires sont effectués avant la rhinoplastie.